Ramadan ou le temps du face à face

Rédigé par Famille Musulmane

Avec soi-même puis, avec ou sans Allah Le Très-Haut (Subhânahu wa ta‘âlâ)

Dans notre société, nos familles même, l’objectif de notre vie et son bonheur (supposé), est présenté comme s’il se trouvait ici-bas. Pourtant, combien sommes-nous à comprendre que c’est faux, sans nous l’avouer avec des mots…

Alors, on a tendance à vouloir fuir ses états d’âme plutôt qu’à y faire face. Pourtant, ce que nous ressentons au fond de nous n’est autre que l’appel de notre cœur.

A votre avis, que dit ce cœur ? L’entendez-vous encore un peu ? Parviendrez-vous à l’écouter avant qu’il ne se taise à tout jamais ? … Et que dit-il ? De quoi a-t-il besoin ? De biens, de confort, de repos, d’amour ?

Oui, il a besoin de tout cela, MAIS tout cela ne dure que le temps d’ici-bas et votre cœur LE SAIT, c’est pourquoi IL NE PEUT s’en contenter. Et il vous lance des appels, des attentes, des angoisses, des questions, ses souffrances… Il ne sait plus comment vous faire signe, tellement il est épuisé.

Le refuge et la solution se trouvent auprès d’Allah Le Très-Haut (Subhânahu wa ta‘âlâ), sûrement pas en s’éloignant de Lui.

Alors, chers frères, chères sœurs, à l’occasion du RAMADAN, prenez un TEMPS D’ARRET dans votre vie. Posez-vous les bonnes questions (et pas seulement quand il arrive un « coup dur » ou une épreuve) :

Qu’est-ce qu’Allah Le Très-Haut (Subhânahu wa ta‘âlâ) veut de moi à cet instant ? Puis : Comment le Prophète صلى الله عليه و سلم aurait réagi à ma place ?

Et c’est dans les réponses à ces questions que se trouve la paix de vos âmes.

Alors facile à dire et ça semble donner un élan parce que c’est bien dit mais, concrètement, pour avoir les réponses, il faut affronter les questions… face à face… et connaître le Livre.

Pleurer sur soi-même, se détourner de soi-même, se fuir en poursuivant des buts éphémères… pourquoi ? Pour quoi ? Et un jour, demain, tout s’arrêtera.

Saurez-vous garder ce brin de foi qui vous appelle au milieu de tout ça ?

Seuls les actes servent, car les regrets après la mort seront les pires. Allah Le Très-Haut (Subhânahu wa ta‘âlâ) vous donne la possibilité aujourd’hui plus que jamais, car hier est passé et demain ne sera peut-être pas… Allahumma ablighnâ Ramadân !

La Miséricorde d’Allah Le Très-Haut (Subhânahu wa ta‘âlâ) est Immense…

Entre l’action et l’inaction (ou la procrastination illusoire) pour œuvrer vers l’au-delà et oser les « bons » choix, entre être ici-bas avec ou sans Allah Le Très-Haut (Subhânahu wa ta‘âlâ), il y a deux univers, deux mondes, qui ne sont séparés que par l’absence de vos premiers pas.

L’essentiel est d’entamer le chemin (c’est répondre à la 1ère question), puis de se tenir droit sur le chemin (c’est la réponse à le 2ième question) en dé-couvrant et apprenant la Parole d’Allah Le Très-Haut (Subhânahu wa ta‘âlâ) pour avoir le réflexe de s’inspirer du Coran et de la Sunna dans tous les moments de la vie, pour qu’ils accompagnent et guident chaque pas.

Quand le serviteur cherche à adorer Allah Le Très-Haut (Subhânahu wa ta‘âlâ), alors Il dépose Sa baraka sur chacun de ses pas.

L’objectif est là : Toujours avancer, ne jamais reculer, ni surtout s’arrêter, progresser vers Allah Le Très-Haut (Subhânahu wa ta‘âlâ), qu’importe le temps que cela prendra.

C’est là suivre le chemin de la foi et de la piété et c’est le chemin du succès. Ramadân Mubarak !

فَأَمَّا ٱلَّذِينَ آمَنُواْ وَعَمِلُواْ ٱلصَّالِحَاتِ فَيُدْخِلُهُمْ رَبُّهُمْ فِى رَحْمَتِهِ ذٰلِكَ هُوَ ٱلْفَوْزُ ٱلْمُبِينُ

(Al-Jâthiya – L’Agenouillée. Sûrat 45 – Aya 30)

Cet article vous a plu ? Partagez le en un clic !

Découvrez nos derniers articles

Chemin droit

Entre Adam et iblîs

Ibn ‘Uyayna (un ancien pieux) a dit : « Celui qui désobéit à Allah par passion, espère pour lui, le repentir, et celui qui désobéit à Allah

Lire la suite »
Motivations

Le souci de la vie

Umar  Ibn Al-Khattâb a dit : « À chaque fois que ce bas monde devient la préoccupation d’un homme, quatre choses s’imposent à son cœur : une pauvreté

Lire la suite »
Religion

A suivre et à éviter…

1) 4 choses rendent le corps malade :a) trop parler,b) trop dormir,c) trop manger,d) et trop se rassembler (avec les gens dans l’inutilité).  2) 4 choses

Lire la suite »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous désirez annuler votre commande ?

Soumettez-nous votre demande d’annulation de commande via ce formulaire ci-dessous. Nous y répondrons dans les plus brefs délais !