L’examen de conscience (ou introspection), un acte démodé ?

Rédigé par Famille Musulmane

Dans la clarté de la conscience se trouve l’apaisement du cœur

« Rendez (maintenant) des comptes sur vous-mêmes avant que vous ne rendiez des comptes (dans l’Au-delà devant Allah Le Tout-Puissant). Ornez-vous de bonnes œuvres devant le plus grand tribunal ! À celui qui rendra des comptes sur lui-même pendant sa vie, le tribunal de l’Au-delà le mettra sûrement à l’aise. » (At-Tirmidhî, Qiyâma, 25/2459)

Le croyant doit prendre l’habitude, chaque soir ou tout au moins une fois par semaine, de se poser certaines questions et de se remettre en cause :

Comment ai-je commencé ma matinée ? Ai-je remercié mon Seigneur pour m’avoir offert un nouveau jour ? Ai-je parlé à mon Créateur avant l’aube, au moment où il m’invite à me repentir ? 
Ma journée s’est-elle déroulée dans un climat d’invocation ? À quel point le rappel d’Allah L'Exalté m’a imprégné spirituellement ? 
Aujourd’hui, me suis-je rappelé la mort qui anéantit les désirs mondains ?
Aujourd’hui, me suis-je éloigné des affaires inutiles et suis-je resté orienté, même au milieu des gens, vers mon Seigneur ?
Mes prières ont-elles été effectuées avec humilité, en harmonie entre mon cœur et mon corps ?
Aujourd’hui, ai-je été soucieux de ce que j’ai mangé et bu, si cela était bien licite, illicite ou douteux ? Puis-je dire que je n’ai violé ni offensé le droit de personne ?
Aujourd’hui, ai-je été miséricordieux avec les créatures d’Allah (les hommes et les animaux) et respectueux de mon environnement ?
Aujourd’hui, ai-je soulagé les cœurs de mes parents et de mes proches, ou le contraire ? Si ces derniers ne sont plus de ce monde, ai-je invoqué en leur faveur ?
Aujourd’hui, ai-je été en mesure de protéger ma famille des effets néfastes des rues, de la télévision et d’Internet et l’ai-je orienté avec amour vers de bonnes et saines choses ; à quel point ai-je été attentif à ses progrès dans la religion, la morale et la spiritualité ?
Les enfants sont pour nous une âmana de notre Seigneur, ai-je dit ou fait une chose qui contribue à imprégner dans leurs cœurs l’amour de Dieu, de son Messager, des Prophètes et des Anciens Pieux ?
Ai-je pu donner à mes enfants la conscience que la Religion, la Foi et les valeurs de civilisation sont un dépôt sacré en leurs mains et qu’ils ont un rôle à jouer ?
Les gens dépensent des fortunes pour que leurs enfants étudient dans les meilleures écoles, qu’ai-je fait comme sacrifice pour que mon enfant réussisse « l’école » de l’Au-delà ? 
Aujourd’hui, me suis-je approché des gens avec une langue douce et un comportement exprimant la compassion et la miséricorde de l’Islam ? Leur ai-je recommandé le Bien et interdit le blâmable ? 
Avec qui et à quel point ai-je partagé les bénédictions qui m’ont été offertes par Dieu Tout-Puissant ? Ai-je été généreux aujourd’hui ? Qu’ai-je donné comme cadeau à un frère ou une sœur que tu aimes en Allah ?
Ai-je pu goûter le délice de rendre heureux un croyant ? Ai-je pu m’occuper d’un voisin ou d’un nécessiteux ? Ai-je cherché à soulager un endetté ? 
Aujourd’hui, même s’ils sont dans l’autre coin du monde, me suis-je soucié de l’état de mes frères ? Ai-je ressenti la peine des oppressés en mon cœur et formulé une invocation pour leur délivrance ?
Aujourd’hui, ai-je été en compagnie de personnes pieuses ? Ai-je pu protéger mon cœur de la proximité des pervers et libertins ?
Aujourd’hui, ai-je accompli quelque chose pour augmenter ma science et mes connaissances ? Ai-je donné ce qu’il faut à mon âme et mon cœur pour qu’ils soient en bonne santé ? Ai-je opposé ma volonté aux mauvaises suggestions qui traversent mon cœur et ma vie ?
Le Saint Coran est notre Compagnon : Combien de pages ai-je récité aujourd’hui ? Ai-je médité et ordonné ma vie, conformément à ces versets lus ? Ai-je cherché à partager ce que j’ai appris ?
Me suis-je efforcé de protéger ma langue des discussions oiseuses, grossières, des mensonges et médisances ? Vas-tu pouvoir rendre compte des actions effectuées en ce jour par ta langue et tes membres ?

IMPRIMEZ CETTE FEUILLE ET DEPOSEZ-LA SUR VOTRE TABLE DE CHEVET.

A utiliser aussi souvent que possible. Salam

Cet article vous a plu ? Partagez le en un clic !

Découvrez nos derniers articles

Chemin droit

Entre Adam et iblîs

Ibn ‘Uyayna (un ancien pieux) a dit : « Celui qui désobéit à Allah par passion, espère pour lui, le repentir, et celui qui désobéit à Allah

Lire la suite »
Motivations

Le souci de la vie

Umar  Ibn Al-Khattâb a dit : « À chaque fois que ce bas monde devient la préoccupation d’un homme, quatre choses s’imposent à son cœur : une pauvreté

Lire la suite »
Religion

A suivre et à éviter…

1) 4 choses rendent le corps malade :a) trop parler,b) trop dormir,c) trop manger,d) et trop se rassembler (avec les gens dans l’inutilité).  2) 4 choses

Lire la suite »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous désirez annuler votre commande ?

Soumettez-nous votre demande d’annulation de commande via ce formulaire ci-dessous. Nous y répondrons dans les plus brefs délais !