Lâ hawla wa lâ quwwata illâ bi-Llâh, parole qui enseigne l’humilité

Rédigé par Famille Musulmane

Le Prophète (Paix, Prières et Bénédiction d’Allah L’Exalté sur lui) a dit :

« Répétez fréquemment – Il n’y a de force et de puissance que par Allah –

car cette parole est certes un trésor parmi les trésors du Paradis. »[1]

أكثروا من قول لا حول و لا قوة إلا بالله فإنها كنز من كنوز الجنة

Il y a dans cette parole le fait de renier la force et la puissance à autre qu’Allah. Ainsi, la personne ne peut ni faire une chose, ni passer d’un état à un autre, et n’a aucun pouvoir en cela (quelle que soit l’importance de ses moyens, son activité et sa force) sans l’assistance d’Allah Le Tout-Puissant, Le Déterminant.

Par exemple, le serviteur ne peut, de lui-même, passer du péché à l’obéissance, de l’égarement à la guidée, de la faiblesse à la puissance, de la maladie à la bonne santé, passer de la difficulté à l’aisance, de la pauvreté à la richesse, du délaissement d’une chose au fait d’accomplir cette chose, etc… sans l’aide d’Allah Le Généreux et sans qu’Il ne lui accorde le succès en cela.

C’est d’ailleurs pourquoi on prononce cette phrase quand on est confronté à une grande affaire devant laquelle on se trouve impuissant ou s’il on éprouve de la difficulté à l’affronter.

Aussi, lorsque celui qui appelle à la Prière dit : Hayya ‘ala-s-salât, hayya ‘ala-l-falâh – حي على الصلاة حي على الفلاح , il a été légiféré de répondre[2] en disant : «la Hawla wa la quwwata illâ bi-Llâh».

C’est-à-dire qu’il n’y a pas de préservation contre la désobéissance, et de force pour l’obéissance, que par la volonté d’Allah. Ainsi le croyant peut-il répondre à l’Appel et prier.

Celui qui a compris et cru au sens de la parole : Lâ hawla wa lâ quwwata illâ bi-Llâh, saura que s’il s’est vu éviter un péché, ce n’est que parce qu’Allah Le Protecteur lui a fait grâce de cela. C’est Allah qui l’a préservé, de même qu’il préserva Yusûf (Paix sur lui) face à Zulaykha.

De façon semblable, s’il a trouvé la force pour l’accomplissement d’une adoration, ce n’est que parce qu’Allah lui a prédestiné, de toute éternité, la réalisation de son acte.

Comprendre cela mène le Musulman à facilement se dégager des maladies du cœur telles que l’orgueil. Et comment une personne qui connaît cette parole pourrait tomber dans l’orgueil ou l’infatuation (Al -‘Ujb) ? Comment pourrait-elle se sentir estimable par rapport aux autres, alors que de toute éternité Allah a voulu et su pour elle qu’elle agisse ainsi ?

لا حول ولا قوة إلا بالله العلي العظيم

Al-Hakim a rapporté que le Prophète (Paix, Prières et Bénédiction d’Allah L’Exalté sur lui) a dit de la répétition fréquente d’Al-Hawqala (c’est-à-dire la parole : Lâ hawla wa lâ quwwata illâ bi-Llâh) avec l’ajout « Al ‘Aliy Al-Hadhîm » est utile contre de nombreux maux tels que : La tristesse, le tourment (c’est le fait de se faire du souci pour quelque chose qui n’est pas encore arrivé), le was-was, le stress…

Parmi les moments où ce Dhikr est recommandé :

« Celui qui se retourne (dans son lit) au cours de la nuit et dit : Il n’y a pas de dieu en dehors d’Allah L’Unique qui n’a point d’associé. La Royauté et la Louange lui appartiennent. Il est Omnipotent. Louange à Allah. Combien Il est Transcendant. Il n’y a de dieu qu’Allah. Allah est Le Plus Grand. Il n’y a ni moyen, ni force si ce n’est en Allah. Ensuite il dit : « Mon Seigneur, pardonne-moi », ou dit une Invocation, ses Prières seront exaucées. S’il fait des ablutions et accomplit une prière, son acte sera agréé. »[3]

« Quiconque dit au moment de sortir de chez lui : Au Nom d’Allah. Je me confie à Allah. Il n’y a ni moyen, ni force si ce n’est en Allah (Bismi-Llâhi tawakkaltu ‘ala-Llâh, wa lâ Hawla wa lâ Quwwata illâ bi- Llâh), on lui dira : tu es bien protégé et satan s’écartera de lui. »[4]

  • Le Messager répétait, après la Prière[5] :

Il n’y a de dieu qu’Allah, L’Unique qui n’a point d’associé. La Royauté et la Louange lui appartiennent et Il est Omnipotent. Il n’y a ni moyen, ni puissance si ce n’est en Allah. Nous n’adorons que Lui. Les Bienfaits, la grâce et les belles Louanges lui reviennent. Il n’y a pas de dieu en dehors d’Allah. Nous Lui vouons un culte sincère en dépit des infidèles.

لا إلهَ إلاّ اللّه، وحدَهُ لا شريكَ لهُ، لهُ الملكُ ولهُ الحَمد، وهوَ على كلّ شيءٍ قدير، لا حَـوْلَ وَلا قـوَّةَ إِلاّ بِاللهِ، لا إلهَ إلاّ اللّـه، وَلا نَعْـبُـدُ إِلاّ إيّـاه, لَهُ النِّعْـمَةُ وَلَهُ الفَضْل وَلَهُ الثَّـناءُ الحَـسَن، لا إلهَ إلاّ اللّهُ مخْلِصـينَ لَـهُ الدِّينَ وَلَوْ كَـرِهَ الكـافِرون

[1] Rapporté par Ahmed et authentifié par Shaykh Albani, Silsila Sahiha n°1528.

[2] Muslim, Sahîh, H.578.

[3] Al-Bukhârî, H.1086.

[4] At-Tirmidhî, Sunan, H.3348. Abû Dâwûd l’a rapporté dans ses Sunan (4431) et a ajouté : « Un autre démon lui dit : que pourrais-je faire d’un homme qui est bien guidé et protégé ? »

[5] Muslim, Sahîh, 935.

Cet article vous a plu ? Partagez le en un clic !

Découvrez nos derniers articles

Chemin droit

Entre Adam et iblîs

Ibn ‘Uyayna (un ancien pieux) a dit : « Celui qui désobéit à Allah par passion, espère pour lui, le repentir, et celui qui désobéit à Allah

Lire la suite »
Motivations

Le souci de la vie

Umar  Ibn Al-Khattâb a dit : « À chaque fois que ce bas monde devient la préoccupation d’un homme, quatre choses s’imposent à son cœur : une pauvreté

Lire la suite »
Religion

A suivre et à éviter…

1) 4 choses rendent le corps malade :a) trop parler,b) trop dormir,c) trop manger,d) et trop se rassembler (avec les gens dans l’inutilité).  2) 4 choses

Lire la suite »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous désirez annuler votre commande ?

Soumettez-nous votre demande d’annulation de commande via ce formulaire ci-dessous. Nous y répondrons dans les plus brefs délais !